Je ne saurais trop vous conseiller ce magnifique documentaire, en ce moment au cinéma : Waste Land “de la poubelle au musée”, où l’on suit l’artiste brésilien Vik Muniz transformer la plus grande décharge au monde en œuvres d’art. Le documentaire suit durant 3 ans l’artiste et les “catadores” (les collecteurs de déchets recyclables) et la transformation du quotidien de ces anonymes vivant reclus à Jardim Gramacho en banlieue de Rio de Janeiro.

Le film est poignant et on y découvre de belles personnalités fières et touchantes, révélées par l’artiste Vik Muniz et ses travaux de collages et d’utilisation de matières organiques pour concevoir ses tableaux. Assurément l’un des plus beau documentaire du moment avec un message positif dont on a du mal à se passer en cette période.

commentez avec votre compte Facebook

commentaires