En voyageant dans la région sud de l’Asie, on pourrait avoir du mal à s’imaginer sur les côtes de l’archipel des Maldives et de ses quelques centaines d’îles et atolls. Et pourtant, un séjour de vacances dans ces bancs de sable isolés ferait rêver de nombreux passionnés s’ils connaissaient ce qu’ils pourraient y découvrir. En comparaison avec les autres destinations asiatiques, cet État insulaire de l’océan indien présente des particularités qu’on peut surtout apprécier à travers ses spécialités culinaires. En optant pour un circuit gourmand sur les lieux, les visiteurs auront la chance de goûter aux plats festifs locaux.

Le Mas Huni : thon et noix de coco, préparation à la maldivienne

Si les paysages des plages et des sites naturels de l’archipel vont émerveiller les vacanciers, les saveurs des plats locaux sauront satisfaire leurs papilles. Et puisqu’on parle de spécialités festives, le Mas Huni sera certainement la première recette à découvrir pendant ce voyage sur mesure aux Maldives. C’est surtout durant les grands événements et parfois le dimanche qu’on retrouvera cette assiette de noix de coco râpée et de thon blanc émietté sur la table des foyers maldiviens. Mais les établissements hôteliers et la majorité des restos locaux ont pris la peine de proposer le Mas Huni pour le plaisir des visiteurs. Associant exotisme, délice et originalité, ce mélange saura séduire les vacanciers.

La recette est assez facile et la préparation ne prendra pas trop de temps. Bien sûr, en Europe certains grands cuisiniers ont trouvé bon d’apporter une touche personnelle à leur Mas Huni. Néanmoins, la formule culinaire authentique veut que l’on n’utilise exclusivement que des produits frais que ce soit pour le thon ou la noix de coco. Le plus simple serait aussi d’avoir la même quantité pour ces deux ingrédients majeurs.

Puisque le mélange devra être assaisonné, on aura également besoin de sel, de poivre et un peu d’oignons. Pour que la préparation puisse avoir ce goût un peu marqué, un piment vert et un citron vert compléteront les épices. Après que le thon ait été cuit, les légumes épépinés et émincés et la noix râpée. Il suffit ensuite de mélanger le tout pour avoir une sorte de terrine de poisson. Le Mas Huni peut être servi avec du Huni Roshi, un pain sans levain local, ou de la Chichandaa Satani, une salade de courges, de piments et d’oignons.

Quelques autres plats à découvrir durant le circuit gourmand

Puisque la région des Maldives est un État insulaire, les poissons, le coco et les riz seront très présents dans toutes les préparations culinaires. Parmi les plats élaborés à base de ces trois ingrédients, vous avez par exemple le Mas Bajy. Il s’agit d’un riz au thon de couleur jaune cuite avec du lait de coco et des feuilles de curry. Le Kaliyaa birinjee est une autre spécialité réalisée à partir de riz Patna parfumé généralement aux cannelles, au lait de coco et à d’autres épices locales.

Ceux qui préfèrent se régaler devant une bonne assiette de thon opteront pour les Cutlus. Un mélange de thon et de purée de pommes de terre frit. Mais ils auront aussi le choix entre du Theluli mas (piment séché et morceaux de thons) ou encore du Valhoamahu Kirugarudhiya, un plat de thon partiellement fumé accompagné de clous de girofle et servi avec des mangues vertes.