Comme dans tous les autres pays du monde, le Japon célèbre des fêtes particulières et des événements spécifiques. Ces fêtes que l’on appelle « Matsuri » ponctuent et rythment la vie quotidienne des Japonais. À votre tour maintenant de vivre une expérience unique au cœur de ces cérémonies exceptionnelles. Voici quelques exemples de fêtes importantes dans l’année.

Admirer le festival des lanternes de Nara, au Japon

Les habitants de Nara célèbrent depuis presque 800 ans déjà, la tradition du festival des lanternes à l’occasion du Setsubun Mantoro (arrivée du printemps). Chaque année le soir du 3 février, venez contempler les milliers de lanternes scintillantes qui illuminent le sanctuaire shinto Kasuga Taisha. Tout au long de l’histoire, ces lampions ont été offerts par les citoyens eux-mêmes et c’est la raison pour laquelle ces derniers ne sont pas les mêmes.
japon - nara - Kasuga Taisha
Aussi, la tradition veut que les participants à la cérémonie inscrivent leurs vœux sur un papier japonais qui orne le lampion. Et il paraît que le feu qui jaillit de la lanterne purifie les lieux et protège la personne qui a fait don de l’objet. Ce rituel est surtout une marque de respect envers les Kami (esprit vénéré). De nombreuses autres traditions sont aussi perpétuées pendant cet événement, comme le lancer de mamé-maki (haricots), l’achat de divers porte-bonheur. Ne ratez pas ces moments uniques pendant un séjour sur mesure au Japon.

Participer à la fête du cerf-volant, le Hamamatsu matsuri

Dans la ville de Hamamatsu se déroule le grand festival de cerfs-volants chaque année. Du 3 au 5 mai, vous ne verrez que des cerfs-volants éparpillés dans le ciel. En effet, les Japonais ne travaillent pas pendant cette période, car elle tombe pendant la Golden Week. Cette dernière est une succession de quatre jours fériés (du 29 avril au 5 mai) où l’on fête le jour de la nature, des enfants, etc.

Pendant le Hamamatsu matsuri, les Japonais inscrivent sur les cerfs-volants les prénoms des nouveau-nés dans le quartier afin de les présenter aux dieux et de prier pour leur croissance et bonheur. Ce grand festival est aussi connu à travers tout le Japon pour les impressionnantes parades de chars accompagnées de musique. Ce qui est étonnant au pays du Soleil Levant, c’est que beaucoup d’enfants participent à ce genre de fête. Certains se mettent aux tambours et d’autres jouent de la flûte ou des instruments à cordes.